L'Union fait la force des Artistes!

News Voir toutes les news

Signez et partagez notre pétition initiée avec la SACD ! Posted on 5 décembre 2017

SIGNEZ LA PETITION ICI

Manifeste pour l’emploi artistique et

le soutien aux créatrices et créateurs de la FWB

93 millions d’euros, 236 contrats-programmes : le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles dispose d’un levier exceptionnel pour combattre la précarité scandaleuse des travailleurs et travailleuses artistiques des arts de la scène.

Jamais une telle opportunité ne s’est présentée d’agir fortement pour l’emploi artistique et le soutien concret aux créatrices et créateurs de la FWB.

Avec un budget global de plus de 90 millions d’euros et 236 contrats à négocier, à rédiger et à mettre en œuvre sur les 5 prochaines années, la Ministre de la Culture, Madame Alda Greoli, au sein du Gouvernement PS-CDH, se prépare à donner son interprétation du décret sur les arts de la scène.

S’agira-t-il de confirmer les priorités énoncées en faveur des artistes (cf. l’article 65 2° et 6° notamment), ou de se contenter d’un exercice factice en la matière, sans oser « Bouger les lignes » ? Dans cette hypothèse, il suffirait de se laver les mains des réalités criantes du terrain et de renvoyer les responsabilités politiques au laisser-faire d’un secteur dispersé et sous-financé pendant une décennie ?

Rappelons ici que lors de ce processus, la Coupole « Artistes au Centre » avait pourtant conclu très précisément à la nécessité de « Déterminer des quotas d’emploi artistique selon les subventions, la nature des relations contractuelles et des budgets ; les inscrire dans les contrats-programmes et les conventions des opérateurs. Revoir les missions et les obligations des opérateurs subventionnés ».
Et également que cette priorité a été validée en tête de liste des objectifs prioritaires applicables à l’ensemble du secteur des arts de la scène et qu’elle a guidé la rédaction et l’adoption du nouveau Décret du 25 janvier 2017.

L’enjeu mérite la clarté : une telle attitude serait interprétée sans nul doute comme un nouvel abandon particulièrement cynique au moment où la protection sociale des artistes, comme celle d’autres catégories de la population, est sévèrement remise en cause au niveau fédéral, et notamment par l’Onem.

Nous créatrices et créateurs, travailleuses et travailleurs artistiques de la FWB demandons :

  • que la Ministre de la Culture et le Gouvernement dans son ensemble s’engagent en faveur de l’emploi artistique et du soutien aux créateurs de la FWB par des objectifs clairs et évalués de manière transparente durant les 5 prochaines années, et selon des modalités contractuelles précises et adaptées comme précisé dans les conclusions d’« Artistes au centre », dans les contrats-programmes à établir, comme le veut le Décret.
  • que chacun des partis démocratiques du Parlement de la FWB, siégeant tous dans les nombreux Conseils d’Administration des institutions subventionnées, confirme son soutien à la prise de mesures contractuelles en faveur de l’emploi artistique et du soutien aux créateurs de la FWB dans les contrats-programmes, et veillent à ce qu’ils soient négociés avec comme l’une des priorités l’objectif de lutter contre la précarité croissante des travailleuses et travailleurs artistiques.

 

SIGNEZ LA PETITION ICI

PLAYRIGHT : JEUDI 7 DECEMBRE AU THEATRE NATIONAL !! VOS DROITS SONT MENACES !! Posted on 3 décembre 2017

PLAYRIGHT : CONFERENCE DE PRESSE CE JEUDI 7 DECEMBRE AU THEATRE NATIONAL !!

VOS DROITS SONT MENACES !!

 

Afin de vous présenter les enjeux de ces projets en détails et de faire comprendre au Ministre que les artistes n’entendent pas se laisser faire, nous vous invitons à notre conférence de presse qui a lieu le jeudi 7 décembre au Théâtre National (Boulevard Émile Jacqmain 111-115, 1000 Bruxelles) dès 11h. C’est lors de cette conférence de presse que cette campagne nationale sera rendue publique (site web dédié, vidéo, dossier complet, etc.). Tout le contenu de cette campagne vous sera envoyé en parallèle le 7 décembre, pour que vous la partagiez auprès de vos collègues comédiens et musiciens. Pour confirmer votre présence merci d’envoyer un mail à events@playright.be.

 

Je vous ai préparé un petit résumé succinct des projets en cours (que vous retrouvez également dans le communiqué en pièce-jointe), avec quelques rappels nécessaires. Tout cela sera exposé en détails lors de la conférence de presse du jeudi 7 décembre prochain, mais si jamais vous ne pouvez pas être présents il me semble important que vous ayez les éléments ci-dessous en tête, votre participation à cette campagne faisant de vous des ambassadeurs.

 

Sur une note plus personnelle, je tenais à vous remercier de votre implication, sans laquelle cette belle campagne ne pourrait pas voir le jour, et me tiens à votre disposition si besoin de plus d’informations sur cette campagne.

 

  • Les professions libérales ne devront plus payer la rémunération équitable ;

 

À partir du moment où une œuvre musicale est enregistrée, les artistes interprètes n’ont plus qu’un contrôle très limité sur son utilisation et son exploitation. La rémunération équitable a été conçue pour y palier : il s’agit d’une compensation financière reversée aux artistes et producteurs sous forme de droits voisins. Exempter les professions libérales de s’acquitter d’une telle licence représente une baisse de la rémunération équitable qui s’élèverait après d’un million d’euros de droits par an pour le territoire belge.

 

  • Suppression de la rémunération équitable pour les acteurs

 

Le principe d’une telle contrepartie existe légalement pour les acteurs depuis 1995 et a été une nouvelle fois transposée dans la loi en 2014, mais n’a jamais été traduit par un nouvel arrêté royal. Autrement dit, rien n’a été fait par l’administration de Kris Peeters pour que les acteurs puissent enfin en bénéficier de manière concrète. Nouvel épisode de cette saga :  Kris Peeters a présentéun projet de loi qui annule la base juridique de la rémunération équitable relative à l’audiovisuel, privant les acteurs de millions d’euros de droits par an au passage.

 

Pour ces deux premiers projets, l’administration de Kris Peeters s’attaque précisément aux rémunérations qui sont à la source des droits voisins en Belgique : Voir quelles sont les ressources à l’origine des droits voisins pour les artistes interprètes ici

 

  • Les droits de câble passent sous le nez des artistes 

 

En tant qu’abonné au câble, lorsque vous réglez votre facture mensuelle auprès de votre fournisseur vous payez 4 à 5 €  de droits d’auteur par mois. Les artistes ne perçoivent actuellement pas un cent de ce droit de câble, et ce en dépit d’une législation en leur faveur. Rien n’a été appliqué pour que ce droit devienne opérationnel, des dizaines de millions d’euros de droits échappent ainsi aux artistes chaque année. Le projet de Kris Peeters entend entériner de manière définitive ce manque à gagner à coup de manipulation juridique.

Séances d’information dès le 3 mars avec Playright et le Guichet des arts ! Posted on 28 février 2017

En tant qu’artiste-interprète vous avez des droits voisins

Ce droit voisin naît lorsqu’un artiste (musicien, acteur, danseur, artiste de cirque ou de variété) collabore à l’exécution d’une œuvre. Si l’enregistrement de cette exécution est diffusé, retransmis ou copié, cet artiste a droit à une rémunération. Le droit voisin de l’artiste naît donc au moment de l’exécution.

Petit frère des droits d’auteur, les droits-voisins constituent un revenu supplémentaire indéniable pour les artistes-interprètes mais restent encore inconnus. Pouvez-vous bénéficier de ces droits ? Comment fonctionne la perception & la distribution des droits voisins en Belgique ?

Qui de mieux placé pour répondre à ces questions que PlayRight ?

Par les artistes, pour les artistes !

PlayRight est la société belge qui se charge de la gestion collective des droits voisins des artistes-interprètes ou exécutants. Organisée conjointement par l’Union des Artistes et PlayRight, cette séance d’information est destinée à informer les artistes sur leurs droits et à y voir plus clair sur la gestion collective des droits voisins.

 

Calendrier des séances d’information:

vendredi 3 mars matin 10h /12h

vendredi 7 avril matin 10h /12h
vendredi 12 mai matin 10h /12h

vendredi 8 septembre matin 10h /12h
vendredi 13 octobre matin 10h /12h
vendredi 10 novembre matin 10h /12h

 

Contenu de la session : 

·       Droits voisins

·       Qu’est-ce que PlayRight?

·       Qu’est un artiste interprète ?

·       Qu’est-ce que le droit voisin ?

·       Pourquoi et comment s’affilier ?

·       Gérer son dossier en ligne.

·       Déclarer son répertoire ?

·       Différents types de droits voisins.

·       Perception des droits.

·       Répartition des droits.

·       Paiement des droits.

 

Adresse : 46 rue de Flandre, 1000 Bruxelles

Horaire : de 10 à 12h

 

INSCRIPTION NECESSAIRE ! (GRATUIT !)

Inscription ici

 

!! Emplois artistiques: APPEL à MANIFESTER EN NOMBRE CE LUNDI à 11H (Place Surlet de Chokier-Métro Madou) !! Posted on 14 janvier 2017

TOUS EN SCENE POUR L’EMPLOI ARTISTIQUE !

APPEL à MANIFESTER EN NOMBRE CE LUNDI à 11H (Place Surlet de Chokier-Métro Madou)

2017 01 13 Courrier UAS-SACD- Ministre Greoli

Chers collègues,
Chers membres de l’Union des Artistes,L’UNION DES ARTISTES vous convie à venir faire entendre votre voix, en nombre, ce lundi 16 janvier à 11h devant le cabinet de la Ministre de la Culture, place Surlet de Chokier (Métro Madou) !Vous le savez, avec l’UNION nous défendons un travail intense et régulier depuis plus de trois années déjà, notamment avec la SACD, autour de l’emploi artistique. Pérenniser nos emplois, garantir à nos membres de travailler plus et dans de meilleures conditions ! Veiller à dégager de véritables budgets et des obligations pour y arriver. Le nouveau Décret des arts de la scène insiste également sur cette urgence qu’il y a d’augmenter la part des subventions réservées à l’emploi artistique notamment par rapport aux frais de fonctionnement, aux salaires et aux charges d’administration.Ensemble avec la SACD et l’UNION, nous représentons des milliers de membres, artistes créateurs ou interprètes : comédiens, auteurs, metteurs en scène, scénographes, chanteurs, musiciens, chorégraphes, performers, dramaturges, compositeurs, conteurs, magiciens, circassiens, etc.Les chambres patronales CPEPAS et CONPEAS regroupent à elles seules de nombreux opérateurs, producteurs ou compagnies, et concentrent l’essentiel des publics et des ressources disponibles. Leur analyse sur les effets dramatiques pour l’emploi artistique et l’évolution négative des moyens de financement, nous ne pouvons que partager leur cri d’alarme !LES ARTISTES DE NOTRE COMMUNAUTE SONT EN PERIL !Nous avons décidé d’unir nos voix dans deux courriers distincts : l’un émanant de la Chambre Patronale des Employeurs Permanents des Arts de la Scène (la CPEPAS) et de la Concertation Permanente des Employeurs des Arts de la Scène (la CONPEAS).
L’autre courrier émanant de la SACD et de l’UNION DES ARTISTES.

Vous lirez ces courriers en détails en cliquant sur le lien repris ci-dessous

Ensemble, nous appelons à abroger la diminution des subventions de 1% dès 2017, assurant des emplois artistiques et des salaires artistiques indexés tels qu’ils l’auront été dans la fonction publique.

Par ailleurs, la SACD et l’UNION estiment qu’il faut amorcer un nouveau dialogue pour garantir aux promesses de devenir surtout des actes. Il est essentiel de permettre la garantie de dédier PRIORITAIREMENT à l’emploi artistique les éventuels moyens de financement dégagés ou rééquilibrés. Ainsi nous avons lancé un appel à contractualiser un accord sectoriel pour l’emploi artistique et le développement des arts de la scène. Les chambres patronales y ont déjà répondu positivement dans leur courrier que vous lirez ci-dessous.

Ensemble et aussi avec l’ATPS (l’Association de Techniciens des Arts de la Scène) et FACIR qui vient de rejoindre le mouvement, nous vous donnons rendez-vous CE LUNDI à 11H PLACE SURLET DE CHOKIER !

!! TOUS EN SCENE POUR L’EMPLOI ARTISTIQUE !!

L’ATPS (Association de Techniciens des Arts de la Scène), la CONPEAS (Concertation Permanente des Employeurs des Arts de la Scène), la CPEPAS (Chambre Patronale des Employeurs Permanents des Arts de la Scène), FACIR (la Fédération des Auteurs, Compositeurs et interprètes Réunis), (la SACD (Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques) et l’UAS (Union des Artistes du Spectacle),

vous donnent rendez-vous ce lundi 16 janvier à 11 h, devant le cabinet de la Ministre de la Culture, Place Surlet de Chokier, pour faire entendre votre voix.

LIRE LES COURRIERS DES SIGNATAIRES DONT CELUI SACD-UNION DES ARTISTES EN CLIQUANT SUR CE LIEN : ICI !

 

Je suis à la fois fier et confiant pour notre secteur d’avoir pu signer pour l’Union cet appel au mouvement pour l’emploi artistique,

bien à vous,
Pierre Dherte

 

Séance d’information le 30 novembre à la Bellone : Droits des artistes interprètes : Playright !! Posted on 25 octobre 2016

Savez-vous qu’en tant qu’artiste-interprète vous avez des droits voisins ? Ce droit voisin naît lorsqu’un artiste (musicien, acteur, danseur, artiste de cirque ou de variété) collabore à l’exécution d’une œuvre. Si l’enregistrement de cette exécution est diffusé, retransmis ou copié, cet artiste a droit à une rémunération. Le droit voisin de l’artiste naît donc au moment de l’exécution.

Petit frère des droits d’auteur, les droits-voisins constituent un revenu supplémentaire indéniable pour les artistes-interprètes mais restent encore inconnus. Pouvez-vous bénéficier de ces droits ? Comment fonctionne la perception & la distribution des droits voisins en Belgique ?

(suite…)

Dialogue ouvert chez Filigranes, avec Luc Jabon et Frédéric Sojcher ce 17 octobre ! Posted on 10 octobre 2016

SAVE THE DATE

Nous espérons vous voir le lundi 17 octobre à 18 heures, à la librairie Filigranes, pour dialoguer ensemble de la formation des acteurs belges et des enjeux du scénario et de la réalisation…

(suite…)

Dossier thématique sur le mécanisme du tax shelter Posted on 12 février 2016

Document (évolutif) d’information tenant compte de l’état actuel de la situation, de la loi en vigueur pour le secteur audiovisuel et cinéma de 2004, réformée en janvier 2015, de son élargissement pour les productions scéniques ou théâtrales tel que visé dans le projet de loi déposé par le Ministre des Finances et approuvé par le Gouvernement le 23 décembre 2015.

Le tout, vu sous les angles du producteur, de l’investisseur, de l’éventuel intermédiaire, de la Communauté compétente (FWB) et du Ministère des Finances.

Explicatif rédigé, compilé et illustré par Pierre DHERTE, Président du Guichet des Arts, vice-Président de l’Union des Artistes du Spectacle.

Auteur : Pierre Dherte

Date: février 2016

Lire le dossier ici : TAX SHELTER GdA-P.Dherte-2

 

Notre bulletin de septembre 2015 est en ligne ! Posted on 6 octobre 2015

Chers membres,

Voici notre bulletin de septembre 2015 en ligne ! La version papier vous parviendra d’ici peu !

—-> Bulletin de septembre 2015 <—–

(suite…)

l’Union des Artistes sera présente au Brussels Creative Forum au cœur du Mont des Arts ces 28 et 29 août Posted on 26 août 2015

BRUSSELS CREATIVE FORUM 2015

Chers membres,

l’Union des Artistes sera présente au Brussels Creative Forum au cœur du Mont des Arts ces 28 et 29 août.

Venez nous rejoindre sur notre stand à partir du vendredi 28 août et participer à cet événement incontournable de la rentrée culturelle !!!

(suite…)

Décès de Suzy Falk ! Posted on 7 juillet 2015

Suzy Falk-1

Photo de François Mairet

Nous apprenons à l’instant avec une grande tristesse le décès de notre chère et pourtant si forte Suzy Falk (il fallait bien que cela arrive un jour !). Suzy, membre de l’Union depuis des siècles. Suzy artiste et amie de tous.

Suzy rebelle aussi. Suzy « engagée » avant l’heure, presque dans l’âme. Suzy ayant soutenu jusqu’au bout, avec force et vigueur, l’ENSEMBLE de notre positionnement et de nos revendications à l’Union pour une meilleure défense morale des artistes notamment. Suzy contestataire du consensus dominant lorsque celui-ci ne fait plus avancer les choses. Suzy résistante au fascisme également, à la dictature, à la déportation, … Suzy tellement unique et tellement humaine, dame à la grande âme et au coeur noble. 

(suite…)

Decouvrez notre activite philantropique:
la fondation des artistes